D’ailleurs, nous renterons par les airs…

Bienvenue.

Alors, nous serions plus proche de l’errance que du nomadisme, le but a été atteint (Java par les voies terrestres et maritimes) Mais pas de retour par les mêmes voies

Puisque nous rentrerons par les airs

Le fourgon et les spectacles par l’eau

Jusqu’au Havre

Par conteneur

Un rêve et projet pour réunir toutes les personnes rencontrés sur ou autour du plateau, de la scène, pendant ce long parcours, sera à inventer monter et réaliser, demain.

Échouage magnifique d un semblant de chèvre ou bouc enraciné de pranan
Lézard yogi

Un lézard est tombé dans le bograch, la marmite d’eau bouillonnante ou bouillante d’ailleurs,

Un lézard qui tombe c’est déjà étonnant

Ce n’est pas un lézard, d’ailleurs

Et pour qui zoom

On le voit en position parfaite de yogi, pour

Un yogi caméléon c’est un caméléon yogi

QUI NOUS RESSEMBLE QUI NOUS RASSEMBLE

C’est aussi parce que nous sommes partis…

…Que d’ailleurs…

(Ah! Comme je suis impatient de rentrer)

En France, c’est finie la démocratie, point d Interrogation.

Impatient de voir la France sous un autre prisme que celui des journaux.

J(ungl)rdin derrière la maison

Un court passage, rupture avec la vie d’anachorète,  par Jakarta et Kuala Lumpur pour renouveler, une dernière fois les visas.

Trottoir Jakarta

On voit l’Inde partout, mais ne la reconnais nulle part

( Proche de Tagore )

Gare Djakarta

Qui nous récupérera ?

Serons-nous embarqués, engagés.

Habitués, résignés, indignés

Des serments de jeunesse

Le plaisir d être dans la rue pour jouer.

Optimiste et souriant.

Tout le temps ?

(Proche d’Albert Camus, a lire absolument son discours de suède comme)

De dos homme aiguiseur de couteau a velo Jakarta

Et de loin encore

Arbre et pétrole .

Pour toi,

Júlia à l’accordéon
Júlia à krakal

Ou

Hou ouh

Avec l échos, c’est la chouette

Ici comme une goutte d’eau.

La nuit.

Et on se blottit de joie, alors on reviendra, d’ailleurs on la garde cette maison vous êtes …

 Et puis l’oiseau bleu

Oui il y a un oiseau bleu pour qui Zoom

Nous avons trouvé des alphabets différents.

Et  ici on pourrait attendre l’hiver éternellement

Réjouissons-nous

J ai vu un jour Júlia salué l’homme sur la peinture qui change et qui je le sais ne sera, peut être jamais achevé, d’ailleurs

Je vous le livre. En extrait pour écran.

En soldat
Après la guerre

Et puis la marionnette

Les premiers pas et balbutiement de

Les premiers pas et balbutiement de

Pour finir sans colère

D’ailleurs

A krakal

Et,  nous avons trouvés une magnifique salle pour une dernière rencontre autour d’Aperçu Gaung

et

Tentons d’organiser les voisins  pour notre village mais entre ceux qui arriveraient  en moto ou ceux qui pourraient venir a pied difficile encore de trouver le lieux et  l’heure … a moins de jouer toute la nuit comme cela se fait  ici d’ailleurs et comme suggéré  Les voisins 12 fois de suite tout simplement !!!

Portez vous bien, Salut.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. visdeloup Françoise dit :

    Quel plaisir de vous lire, de voir ces magnifiques photos et de penser que l’on va se revoir, mais quand? Si vous avez besoin d’une aide financière faites-le moi savoir et remettez-moi le n° du compte où je peux envoyer quelque sous!! çà me fait plaisir. La bise à vous deux. Je pense souvent à vous§

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s